Jamm Jazz

Jamm Jazz

Artiste

C’est en 1987, grand tournant pour le groupe, que Jamm (« paix » en wolof) prend son nom actuel, après être né sous le nom de « Jiwu Mban ». Il fait alors la première partie du concert du 24 décembre 1987 de Youssou Ndour au stade Demba Diop devant 20 000 spectateurs et une série de concerts sur Dakar en compagnie des groupes afro de l’époque comme Kaddu, Senemali, Ndëpp. Le groupe Jamm avait résolument choisi de faire partie des groupes qui avaient décidé un chemin différent de la musique dominante du moment… le Mbalax.

En 1990, en raison de plusieurs départs de musiciens, Jamm entre dans une certaine léthargie et des initiatives parallèles se créent. Djiby et Cheikh Guissé créent les Frères Guissé, Lamine Faye rejoint les groupes Diaspora et Safara, Habib Ndiaye rejoint le groupe d’Ismaël Lo. Au milieu des années 90, le groupe repart mais est contraint d’exister sans chanteurs. Avec l’arrivée du pianiste Laye Reen, Jamm se consacre et se spécialise dans le jazz et développe par la même occasion son expérience dans les clubs de Jazz… Tamango, Planète Café, Just4U, etc. Le groupe est alors souvent appelé « Jamm Jazz ».

En 2000, Jacques Iyok (batteur camerounais) rejoint le groupe et l’idée d’enregistrer un album prend. En 2002 l’album Jamm Rek est enregistré en faisant appel aux chanteurs Sadibou Seck et Karima, aux choristes Djiby Guissé, Cheikh Guissé, Jo Mbaye, Myriam Thiam et Carole Small, aux saxophones Sanou Diouf et Thierno Kouyaté. Une tournée nationale s’ensuit. Le tromboniste et saxophoniste Wilfried Ambroise Zinsou se joint au groupe, après 2010 c’est au tour de la saxophoniste allemande Conny Schneider, puis du saxophoniste italien Babacar Mbacké, puis du saxophoniste camerounais Alain Oyono de se joindre au groupe qui finit de devenir une référence du jazz au Sénégal.

En 2020, la chanteuse belge Sophie Van Herck rejoint le groupe pour des expériences nouvelles montrant si besoin est le caractère pluriel et multiculturel de Jamm.

Composition actuelle du groupe :
Musiciens : Lamine Faye (basse), Moustapha Diop (guitare), Jacques Iyok (batterie), Malick Fall (percussions), Laye Reen (Clavier), Babacar Mbacké (sax tenor & alto), Sophie Van Herck (Chants).