25ème Édition du 24 Avril au 1 Mai 2017 Saint-Louis, Sénégal
Saint Louis Jazz

Saint-Louis en « Off » : entrée en scène des ténors de la musique sénégalaise

Des ténors de la musique sénégalaise, à savoir le chanteur-guitariste Wasis Diop, le koriste Ablaye Cissoko accompagné du bassiste Habib Faye et le chanteur Oumar Pène font leur entrée en scène jeudi soir dans le « Off » du Saint-Louis jazz.

Wasis Diop joue sur l’île en hommage à son « ami » Joe Ouakam, décédé mardi à Dakar. Le chanteur était très attaché à Joe Ouakam, de son vrai nom Issa Samb, depuis le compagnonnage avec son frère aîné le cinéaste Djibril Diop Mambety.

Chanteur-compositeur, photographe, Wasis Diop est aussi réalisateur. Il a d’ailleurs fait un film intitulé « Paa bi, la cour de Joe Ouakam » accompagné d’une exposition présentée en mai 2010 lors de la Biennale de l’art africain contemporain de Dakar.

Le Koriste Ablaye Cissoko est aussi à Saint-Louis. Son concept « Autour de minuit » qu’il développe chaque année dans le « Off » du Saint-Louis jazz démarre ce soir à l’Institut français de Saint-Louis.

Il aura à ses côtés l’ex-bassiste du Super Etoile, Habib Faye. « De jeunes groupes locaux seront mis en exergue » de jeudi à dimanche, promet-il.

Un autre ténor de la musique sénégalaise, Oumar Pène, lead vocal du Super Diamano est à l’Université Gaston Berger de Saint-Louis (UGB) pour une prestation. Pène est l’affiche de Festicol (Festival-colloque) organisé par l’URF-Crac de l’UGB sur le thème « Images sur l’Afrique et Images d’Afrique ». Le groupe Baobab a déjà joué mardi.